Le but du jùdô

La pratique du jd sur un tatami n'a pas pour but spécifique d'apprendre la politesse, la discipline, la rigueur, la morale, de se réaliser par la victoire en compétition ou de passer des grades. Toutes ses valeurs sont tirées de l'esprit sportif partagé par l'ensemble des sports.

La FFJDA est dans la liste des associations françaises reconnues d'utilité publique.

L'objectif du jùdô :

1- Jùdô ishinhô : le plaisir (le ressenti)
2- Jùdô shushin-ho (moralité/empêcher d'avoir des émotions inefficaces/pleinne conscience)
3- Judô shobu-ho (combat/défense personnel)
4- jùdô taiiku-ho (éducation physique : méthode scandinave)

Historiquement : Jigorô Kanô envisagé le jd d'abord comme éducation physique puis comme combat/défense personnel, ensuite comme moralité/empêcher d'avoir des émotions inefficaces/pleinne conscience et enfin comme une source de plaisir (le ressenti) à la fin des années 1920.

La pratique du jd a pour but d'intérioriser deux principes :
- le meilleur usage de l'énergie
- l'entraide et prospérité mutuelle
Ces deux principes ont des visées pragmatiques et pour but l'apprentissage de l'harmonie afin de tendre vers le bien-être et le développement humain (kojin no kansei).

Pourquoi le jd ?
la discipline et le caractère
le plaisir de pratiquer
la maîtrise technique
la défense personnelle
passer des grades
la carrière sportive
l'entretien physique
esprit sportif
esprit sportif
esprit sportif
esprit martial
esprit martial
esprit sportif
esprit sportif