Districts

Un constat :

Notre département est très étendu et la centralisation des activités à la Maison du Jùdô Jacques MARRONIE, peut être un frein à la participation de certains.

Des besoins à satisfaire :

- Intéresser et fidéliser les catégories d’âge sensibles, en développant des activités de proximité, et les inciter ainsi à poursuivre l’activité jd.
- Répondre à une volonté fédérale d’assurer physiquement le relais de l’action de la F.F.J.D.A. vers les clubs.
- Inciter les clubs à s’impliquer dans la vie départementale.
- Apporter une aide aux clubs.
- Assurer la formation des jeunes pratiquants (arbitrage, tenue de tables..).
- Limiter les temps d’attente lors des manifestations.

La création de districts :

- Elle a été décidée à l’unanimité par les membres de l’assemblée générale départementale en Novembre 2001.
- Les districts sont au nombre de six : « Comminges », « Sud Toulousain », « Sud-ouest Toulousain », « Nord-ouest Toulousain », « Nord Toulousain » et « Est Toulousain ».

Le cahier des charges :

- Chaque district est placé sous la responsabilité d’un élu du comité directeur départemental (coordinateur).
- Les récompenses seront prises en charge par le comité départemental.
- La buvette sera gérée par les (ou le) clubs supports de l’organisation.
- Le choix et la réservation de l’équipe de secouristes incombent aux clubs organisateurs; la prise en charge financière est assurée par le comité départemental.

Les moyens matériels :

- Salle polyvalente ou gymnase (ou grand dôjo).
- tatamis : en fonction du nombre de participants attendus, plusieurs surfaces de tapis règlementaires (de 4m*4m avec 1m de séparation entre 2 surfaces et 1m de zone de sécurité extérieure) seront nécessaires.

Les moyens humains :

- L’élu du comité directeur départemental coordinateur du district (ou un suppléant élu du comité directeur).
- Les délégués des clubs auprès du district.
- Les élus responsables des clubs et les éducateurs sportifs.
- 1 membre de la commission sportive départementale.
- 1 arbitre officiel (minimum F1).
- Des arbitres stagiaires départementaux (si possible 1 par tapis)
- Au minimum 2 jeunes arbitres issus des clubs du district par surface de tapis.
- 1 ou plusieurs commissaires sportifs adultes issus des clubs par surface de tapis.
- 1 ou plusieurs commissaires sportifs benjamins ou minimes issus des clubs par surface de tapis.
- 1 équipe de secouristes.

Les manifestations :

STAGES DE FORMATION DE COMMISSAIRES SPORTIFS ET D’ARBITRES:

Ils seront animés par l’instructeur départemental d’arbitrage, son adjoint ou à défaut par tout autre membre de la commission d’arbitrage. Ces stages peuvent servir de préparation aux coupes des jeunes arbitres minimes et cadets et susciter des vocations pour officier en département ou tout simplement aider à la formation des arbitres et commissaires sportifs de clubs(titres décernés par les enseignants : cf règlement fédéral).
NB : pour les stages, possibilité de regrouper plusieurs districts proches.

« COUPE TECHNIQUE » MINI-POUSSINS :

· Objectif :
Valoriser les compétences techniques et le savoir, lors d’une animation de courte durée et de proximité.

· Conditions de participation :
Le timbre de licence de l’année en cours et le certificat médical (Article L3622 du code de santé publique) (datant de moins de 1 an) seront exigés. La «coupe technique départementale » accueillera uniquement les participants à la coupe technique des districts.En fin d’animation, tous les jdkas seront récompensés.

· Modalités :
Les enfants participeront à 4 ateliers :
* ATELIER 1 : TRADITION
Saluts, tenue, code moral, fondateur du jd, vocabulaire de base.
* ATELIER 2 : UKEMIS
Avant, arrière, latérales.
*ATELIER 3 : OSAE WAZA
Exécution de 2 techniques de contrôle.
*ATELIER 4 : NAGE WAZA
Exécution de 2 techniques de projection, une avant et une arrière.

2 jdkas par atelier, minimum juniors et ceintures marrons, composeront le jury. Ils jugeront, le déséquilibre, le placement, le contrôle de la projection, la sincérité des contrôles au sol et l’attitude. Une valeur est attribuée à chaque atelier ; IPPON, WAZA ARI, (pas de note nulle).

CHALLENGE POUSSINS :

· Objectif :
Développer une animation de proximité où l’aspect technique côtoie les randoris

· Conditions de participation :
Le timbre de licence de l’année en cours et le certificat médical (Article L3622 du code de santé publique) (datant de moins d’un an) seront exigés ; grade minimum :ceinture blanche - jaune.Tous les participants au niveau district se retrouveront sélectionnés pour l’échelon départemental.

· Modalités :
- Un échauffement collectif.
- Une prestation technique :
Chaque enfant, en début de poule, exécute une prestation technique :
*Une technique sur l’avant avec liaison au sol.
*Une technique sur l’arrière avec liaison au sol.
Cette prestation technique permet de «libérer » les jdkas avant les randoris.
L’ensemble de cette prestation technique est notée IPPON Technique (10 points) ou WAZA ARI Technique (7 points) ; pas de note nulle. Les points obtenus en technique serviront à départager les éventuels ex aequo. Seront évalués, le déséquilibre, le placement, le contrôle de la chute, la sécurité de UKE dans la liaison, l’efficacité du contrôle au sol.
- Des randoris éducatifs :
Les participants sont regroupés en poules de 4 maximum, constituées en groupes morphologiques. Les randoris durent 1’30. Il n’y a pas de cumul des points.
- Arbitrage : se référer au code sportif de la F.F.J.D.A. : « tournoi des petits tigres ».

CRITERIUM BENJAMINS :

· Objectif :
Développer une animation supplémentaire et de proximité.

· Conditions de participation :
Deux timbres de licence, dont celui de l’année en cours, le passeport et le certificat médical (Article L3622 du code de santé publique) (datant de moins de 1 an) seront exigés, ; ceinture jaune-orange minimum. La participation ou les résultats obtenus lors de l’animation de district, détermineront la participation à la phase départementale (détermination possible de quotas par districts). En cas de non participation à la «phase district » pour des raisons médicales ou sérieuses, le responsable du club devra fournir des justificatifs au coordinateur, lequel jugera de l’opportunité de la sélection.

· Modalités :
- Un échauffement collectif.
- Compétition :
Chaque enfant, en début de poule, exécute une prestation technique.
En poules ; temps de combat :2’.
- Arbitrage : se référer au règlement fédéral.
NB : Les meilleurs benjamins (M & F) sur l’ensemble des 2 manifestations (district & département), seront sélectionnés pour représenter la Haute-Garonne, lors de l’animation de la Ligue Midi-Pyrénées réservée aux équipes Départementales.

Le Toulouse Jd fait partie du « Nord-ouest Toulousain ».

Source : http://judo-haute-garonne.chez.tiscali.fr/districts.htm