Les modes d'approche de l'apprentissage

Vous aurez sûrement l'occasion de constater que votre apprenant a de la difficulté à saisir des concepts qui paraissent fort simples. Il est fort probable qu'il ait besoin d'un mode d'approche de l'apprentissage différent du vôtre et que votre mode d'approche de l'apprentissage s'avèrent inefficaces pour lui.

Les recherche en neurosciences n’ont pas encore réussi à démontrer qu’il existe des modes d'approche de l'apprentissage propres à chaque individu (auditif, visuel, kinésthésique). Aucun neuroscientifique ne peut affirmer que les apprentissages seront plus profonds et plus durables si un enseignant enseigne exclusivement en fonction d'un mode d'approche de l'apprentissage.

En revanche, il est vrai que nous apprenons tous par différents canaux : par la vue, par l’oreille, par le mouvement. Les recherches dans le domaine de l'enseignement nous démontrent qu'on a tendance à enseigner en se basant sur notre propre mode d'apprentissage par lequel nous sommes passé pour apprendre ces conceptes.

Or, si notre apprenant n'a pas le même mode d'apprentissage que nous utilisons pour l'enseigner, il y aura des difficultés à l'horizon. Il serait donc pertinent pour tout enseignant de se familiariser avec les différents modes d'apprentissage pour la simple et bonne raison que cela les aidera à devenir des enseignants plus efficaces. Les adultes, bien qu'ils apprennent continuellement, ont tendance à privilégier un mode d'apprentissage. Cela ne veut pas dire qu'ils n'ont qu'une seule façon d'apprendre mais plutôt qu'ils apprennent mieux avec une approche en particulier. Il serait alors plus judicieux d’inciter les apprenants à combiner plusieurs manières d’apprendre dans l’idée. Isabelle Pailleau et Audrey Akoun écrivent dans Apprendre autrement avec la pédagogie positive :

Nous n’avons pas un seul et unique mode d’évocation. En fonction de la tâche que nous effectuons, nous mixons parfois plusieurs modes d’évocation. Les élèves qui réussissent brillamment sont d’ailleurs ceux qui parviennent à “jouer” sur plusieurs gammes d’évocation en fonction de l’objectif.

L’idée essentielle est de pouvoir augmenter la palette de tout ce qui se passe dans la tête.

On peut identifier, quatre modes d'approche de l'apprentissage :

L'approche divergente (l'observateur) Shu
Ce mode d'approche de l'appentissage développe un sens aigu de l'observation, à percevoir un objet ou un problème sous différents angles ; il excelle bien dans les activités novatrices telles que les séances de remue-méninges ; il permet une imagination fertile et des intérêts variés ; il s'intéresse aux personnes et accorde beaucoup d'importance aux sentiments.
Ce mode d'approche de l'appentissage vise les personnes qui sont attirées par :
• apprendre par de nouvelles expériences : jeux de rôle, jeux, etc.;
• échanger et discuter avec les pairs ;
• suivre des cours particuliers ;
• observer, synthétiser et tirer des conclusions.

L'approche accommodatrice (le manipulateur) Shu
Ce mode d'approche de l'appentissage développe principalement la «manipulation», en exécutant des tâches : il aime être impliqué dans la planification et la réalisation d'activités; il a tendance à résoudre les problèmes par essais/erreurs plutôt que par la logique; il a tendance à se fier aux réflexions des autres plutôt que sur sa propre analyse; il accepte de prendre des risques.
Ce mode d'approche de l'appentissage vise les personnes qui sont attirées par :
• jeux et jeux de rôles ;
• participation à des activités et à des exercices en petits groupes ;
• échange de commentaires.

L'approche assimilatrice (le conceptualisateur) Ha
Ce mode d'approche de l'appentissage développe la réorganisation logiquement des informations disparates. Il a tendance à préférer jongler avec les idées et les théories plutôt qu'avec leur application pratique.
Ce mode d'approche de l'appentissage vise les personnes qui sont attirées par :
• les cours théoriques ;
• les examens objectifs ;
• la lecture au sujet de différentes théories.

L'approche convergente (le penseur-expérimentateur) Ha
Ce mode d'approche de l'appentissage développe la mise en pratique des idées et des théories, à résoudre des problèmes et à prendre des décisions. Il préfère cependant résoudre des problèmes dont la solution est unique. Enfin, il a plus de facilité à exécuter des tâches techniques qu'à s'impliquer dans des controverses interpersonnelles ou sociales.
Ce mode d'approche de l'appentissage vise les personnes qui sont attirées par :
• le temps d'étude non dirigé ;
• les études de cas ;
• les projets et activités individuels autogérés.