Le quotient émotionnel

L’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres (John Mayer et Peter Salovey).

Le modèle de John Mayer et Peter Salovey :
L’intelligence émotionnelle comporte deux dimensions :
- La dimension expérientielle (la capacité à percevoir et à manipuler l’information émotionnelle ainsi qu’à y réagir sans nécessairement la comprendre);
- La dimension stratégique (la capacité à comprendre et à gérer les émotions sans nécessairement bien percevoir les sentiments ou les éprouver complètement).

Chaque dimension est ensuite divisée en deux branches qui vont des processus psychologiques de base aux processus plus complexes intégrant l’émotion et la cognition. Le modèle à quatre branche de John Mayer et Peter Salovey :
- La première branche, celle de la perception émotionnelle, correspond à l’habilité à être conscient de ses émotions et à exprimer ses émotions et besoins émotionnels correctement aux autres. La perception émotionnelle inclut également la capacité à faire la distinction entre des expressions honnêtes et malhonnêtes des émotions.
- La seconde branche, celle de l’assimilation émotionnelle, renvoie à l’habilité à faire la distinction entre différentes émotions que l’on ressent et à reconnaître celles qui influent sur les processus de pensée.
- La troisième branche, celle de la compréhension émotionnelle, est l’habilité à comprendre des émotions complexes (comme le fait d’éprouver deux émotions en même temps) et celle de reconnaître les transitions d’une émotion à une autre.
- Enfin, la quatrième branche, celle de la gestion des émotions, correspond à l’habilité à vivre ou à abandonner une émotion selon son utilité dans une situation donnée

Le modèle de Reuven Bar-On :
On distingue cinq composantes de l’intelligence émotionnelle :
- l’intrapersonnel
- l’interpersonnel
- l’adaptabilité
- la gestion du stress
- l’humeur générale.
L’intelligence émotionnelle se développe avec le temps.

Le modèle de Daniel Goleman :
Le modèle de Daniel Goleman développe quatre concepts principaux .
- Le premier, la conscience de soi, est la capacité à comprendre ses émotions, à reconnaître leur influence à les utiliser pour guider nos décisions.
- Le deuxième concept, la maîtrise de soi, consiste à maîtriser ses émotions et impulsions et à s’adapter à l’évolution de la situation.
- Le troisième concept, celui de la conscience sociale, englobe la capacité à détecter et à comprendre les émotions d’autrui et à y réagir.
- Enfin, la gestion des relations, qui est le quatrième concept, correspond à la capacité à inspirer et à influencer les autres tout en favorisant leur développement et à gérer les conflits.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Intelligence_%C3%A9motionnelle